96 minutes*. Les Franciliens consacrent deux fois plus de temps que les autres Français à se déplacer chaque jour ! Tout le monde connaît les causes de ce phénomène : l’expansion de l’Ile-de-France, l’allongement croissant des distances entre le domicile et le lieu de travail, les contraintes exceptionnelles des déplacements dans une métropole de 12 millions d’habitants.

Quelles que soient ces contraintes, pour plus de trois millions de voyageurs chaque jour, une partie de ces 96 minutes dépend d’abord de nous. Nous sommes partie intégrante de la vie de nos clients. Nous leur devons des comptes. Et c’est pourquoi il est naturel ici de partir de leurs questions.

A chaque épisode de 96 minutes, la règle sera la même : repartir des interrogations de nos clients. Partir de leurs attentes, de leurs incompréhensions. Et répondre. Répondre en faits, en chiffres et en images. Répondre surtout en actes. S’expliquer sur le travail au quotidien des 22 000 cheminots de SNCF Transilien, s’expliquer sur les changements en cours, s’expliquer sur nos travaux, s’expliquer sur l’évolution de l’information et de la prise en charge. S’expliquer sur nos projets.

Aujourd’hui, la satisfaction de nos voyageurs tourne autour de 70%. Nous ne pouvons pas nous en contenter. Nous sommes convaincus, malgré les contraintes, malgré un réseau saturé et vieillissant, d’avoir des leviers pour la faire progresser. Pour répondre aux défis de la mobilité, l’action se déroule à la fois au quotidien et dans la durée. Nous nous devons d’en rendre compte. Et accueillir de nouvelles questions.

* Durée moyenne d’un déplacement en transports collectifs de porte-à-porte, multipliée par deux (déplacements matin et soir).
Enquête Globale Transport, La mobilité en Ile-de-France, Janvier 2013